Dans quels cas la cryothérapie est-elle bénéfique ?

Tendance et révolutionnaire, la cryothérapie nous vient tout droit du Japon où elle fut créée en 1978. Elle consiste en un traitement par le froid tiré de la décompression de l’azote liquide et possède de nombreux atouts. Si les températures peuvent atteindre les -150°C au cours d’une séance, elles restent supportables car l’air y est sec et le sujet exposé quelques minutes seulement (entre 1 et 3 selon les cas, plus bas on risque l’hypothermie et les brûlures !). Des températures extrêmes qui prodiguent cependant à l’organisme une très large gamme de bienfaits. Tout un programme !

La cryothérapie et la santé

  • Effet sur les pathologies musculaires

    Parce qu’elle améliore les fonctions musculaires et grâce à son effet analgésique, la cryothérapie est efficace en traitement contre les gênes corporelles et les douleurs liées à certaines pathologies telles que la fibromyalgie, l’ostéoporose ou l’arthrite. Sur les rhumatismes, les bienfaits peuvent parfois perdurer quelques mois si les séances sont répétées quotidiennement durant quelques jours.

  • Effet sur les pathologies neurologiques

    D’une manière générale, la cryothérapie offre des bénéfices durables sur un grand nombre de troubles neurologiques. Finis l’anxiété, la fatigue, le surmenage psychique ! Très efficace sur les pathologies plus lourdes telles que la sclérose en plaque, l’épilepsie ou la maladie de Parkinson, elle participe également à la diminution de la dépression à hauteur d’environ 50%. Appliqué localement derrière la nuque pour quelques minutes, elle se révèle très efficace contre la migraine.

  • Effet sur les fonctions respiratoires

    L’action du grand froid prévient également certaines maladies respiratoires aiguës telles que l’asthme et diverses pathologies broncho-pulmonaires.

La cryothérapie et le sport

  • Effet analgésique

    Par son effet anti-inflammatoire, la cryothérapie est une alliée de taille dans le domaine sportif ! Douleurs corporelles post-opératoires ou post-traumatiques, œdèmes, gonflements… les désagréments physiques dûs aux chocs et aux blessures s’en trouvent considérablement réduits.

  • Aide à la cicatrisation

    En améliorant la circulation des globules blancs, la cryothérapie agit positivement sur les défenses immunitaires et les processus de cicatrisation. Elle renforce ainsi les tissus musculaires et accélère la guérison des blessures.

  • Aide à la récupération

    Certaines études de l’Insep ont démontré que la cryothérapie permettait aux coureurs de retrouver leur force musculaire au maximum 1 heure après la séance, contre 24 heures avec une séance aux infrarouges. Les muscles sont renforcés et l’énergie est décuplée, ce qui améliore considérablement les performances. De quoi reprendre très vite vos activités !

La cryothérapie et le bien-être

  • Effets détox

    Très efficace enfin en ce qui concerne le bien-être, la cryothérapie déclenche nos mécanismes corporels de défense contre le froid, permettant au sang de s’enrichir de nutriments et d’oxygène ce qui a pour effet de détoxifier l’organisme. Le corps ainsi purifié est alors plus détendu, l’attention est augmentée et le retour à un sommeil réparateur facilité. À noter que lors du processus, le cerveau libère des endorphines en grand nombre ce qui participe à procurer un bien-être général.

  • Aide à la perte de poids

    Dites adieu à la cellulite incrustée ! Appliquée localement, la cryothérapie contribue à détruire jusqu’à 80% de la graisse présente dans la zone ciblée et à éliminer la cellulite là où les régimes étaient devenus impuissants. Efficace également sur le ventre, les bras ou l’intérieur des cuisses par exemple, elle présente des résultats pouvant être visibles dès la première séance.

  • Action raffermissante

    Le traitement par le froid de la cryothérapie soigne enfin certaines pathologies dermatologiques telles que l’eczéma ou le psoriasis et contribue activement à retendre et raffermir la peau. Le teint est visiblement plus lisse et les rides comblées.

En conclusion

Utilisé localement depuis longtemps, le froid se retrouve désormais au cœur d’une technologie unique capable d’optimiser une grande variété de fonctions biologiques, dans un centre de cryothérapie. Des séances adaptées à chacun qui participent, à travers leurs bienfaits, à une amélioration significative de la qualité de vie. Alors, on s’y met ?